Combien recense-t-on de pierres dites minérales ?

Le minéral est connu du grand public par l’appellation « pierre » ; cette matière pesante, dure et dépourvue de vie. Quelques fois, ces pierres minérales contiennent des cristaux attrayants, notamment considérés comme des pierres précieuses ou semi-précieuses. Les connaissances nécessaires, pour pouvoir les distinguer, nécessitent des années de formation suivies de quelques années d’expérience. Toutefois, certaines informations sont vulgarisées pour faciliter la compréhension des mystères qui entourent les pierres. Ainsi, le recensement des minéraux peut être d’une grande aide pour ceux qui veulent se lancer dans la quête du savoir.

Les différentes origines des pierres

Une pierre peut avoir plusieurs origines selon les facteurs qui ont contribué à sa création mais ces origines peuvent être regroupées en deux principaux types. Ainsi, une pierre peut avoir une origine minérale ou organique. Les pierres minérales comme le diamant ou l’aigue-marine sont constituées, soit par un seul minéral, soit par un ensemble de variétés de minéraux. Quant aux pierres organiques, telles que la perle ou l’ambre, elles sont souvent obtenues soit, directement sur des organismes vivants, soit par la transformation de ceux-ci. Bien qu’elles soient encore méconnues, ces informations ont un rôle à jouer dans les propriétés de chaque pierre et dans leurs potentielles utilisations.

Le recensement des minéraux

Le recensement des minéraux se fait chaque année. Il s’agit d’une activité cruciale, non seulement pour l’avancée de la science, mais aussi pour tous ceux qui travaillent dans le domaine de la gemmologie. En 2020, les espèces minérales recensées sont au nombre de 5575 selon l’IMA ou International Mineralogical Association. Ces minéraux sont répartis autour du globe, et ont été découverts à des périodes variées. Il existe une liste exhaustive de toutes les espèces recensées, qui est accessible au public, directement en ligne. Cette liste donne aussi les nombreuses caractéristiques de chaque minérale, toujours selon les informations à disposition de l’association ce qui facilite grandement la reconnaissance des pierres minérales.

Le rôle de l’IMA dans le recensement des pierres minérales

L’IMA est une organisation internationale, qui a pour principal rôle de standardiser la nomenclature des espèces minérales, connues à travers le monde. L’établissement des normes relatives à ce domaine est alors exclusivement attribué à l’IMA. Depuis sa création en 1958, cette association ne cesse de recenser de nouvelles espèces chaque année. En plus de cette activité, l’IMA offre aussi des opportunités de collaboration et de sponsoring pour les professionnels de la minéralogie à travers une réunion générale organisée tous les quatre ans.

Quelles sont les pierres dites semi-précieuses ?
Quels bijoux peuvent se décliner avec de l’ambre ?